Trois visages nivellois qui ont marqué Nivelles : Octave Sanspoux, Ursmar Schohy, Baron Louis Seutin

Une fois encore, notre présence aux deux journées consacrées aux bouquinistes en cette fi n

Une fois encore, notre présence aux deux journées consacrées aux bouquinistes en cette fi n de mois d’août 2016 nous a amenés à constater avant tout l’intérêt porté par les visiteurs, en ce compris les nouveaux arrivants, à tout ce qui touche de près ou de loin au milieu dans lequel ils ont choisi de s’attarder ou de vivre dorénavant.

Mais nous avons aussi relevé l’habituelle double interrogation à propos de notre revue : signification du titre et portée du contenu. L’occasion pour nous de rappeler une fois encore qu’une ville ne vit et ne se fait connaître que par le biais de ses citoyens, qu’ils soient d’origine nivelloise ou non.

Voici donc un rappel le plus complet possible de ce que furent les trois personnalités repêchées dans le grand nombre de «Nivellois» contributeurs à la bonne santé culturelle, artistique et sociale d’une cité parmi les plus prisées du Brabant wallon. Octave SANSPOUX, Ursmar SCOHY, baron Louis SEUTIN

SANSPOUX Octave
(Baulers, 21-01-1898 – Nivelles, 11-07-1964)

C’est à la ferme Trigodet, hameau d’Alzémont à Baulers, que naquit Octave Sanspoux. Cadet de six enfants, ……

…………..


Laisser un commentaire