Trucs – astuces – recettes

> Le numéro du Le Vif L’Express du 09 août 2013 traite d’un sujet que

> Le numéro du Le Vif L’Express du 09 août 2013 traite d’un sujet que nous voulions aborder d’ici la fin de cette année 2013. Sans plus tergiverser, nous nous en sommes inspirés pour recouper notre documentation préparatoire, avec bien souvent des compléments d’information survenus au hasard, mais aussi en tenant compte de quelques sévères contradictions qui nous ont amenés à passer l’une ou l’autre plante sous silence, soit sept en tout.
Voici donc une idée de ce que nous voulions vous confier à propos de 36 plantes de nos jardins, prairies et forêts, plantes dont l’action est vraiment reconnue scientifiquement parlant, et garantie sans effet secondaire dérangeant. De plus, nous nous réservons de développer dans de prochains numéros, l’une ou l’autre de ces plantes captivantes… et utiles.
D’autre part, nous avons fait l’impasse, volontairement, sur les appellations « latines » et sur la posologie. À chacune et à chacun dès lors d’approfondir la plante qui l’intéresse et si besoin est, de demander conseil à un pharmacien, ou à un spécialiste de la vente de ce genre de plantes, mais attention à l’aspect commercial dans ce dernier cas:
1) ASPERULE > avant tout sédative et diurétique – !!! en quantité TRES réduite SVP II! – Composante gustative essentielle, à raison de 3 g. au litre, dans le Maitrank, apéritif renommédela région d’Arlon

…………..


Laisser un commentaire