Un enterrement en 1954

Un reportage bien achalandé de Brigitte Compté, en prolongation de l’article sur le magasin « La

Un reportage bien achalandé de Brigitte Compté, en prolongation de l’article sur le magasin « La Boule Rouge »

Il s’agit de l’enterrement de Louisa BATAILLE, précisément l’héroïne de notre récit. Nous avons trouvé que ce reportage était exemplatif de ce qui se déroulait à l’époque, et qui aurait le don d’en interloquer plus d’un de nos jours.

…………..


Laisser un commentaire