Un soldat allemand enterré à l’Institut de l’Enfant-Jésus

Le 14 mai 1940, Nivelles est bombardée. Le 17 mai, les troupes allemandes pénètrent dans

Le 14 mai 1940, Nivelles est bombardée. Le 17 mai, les troupes allemandes pénètrent dans la ville, elles s’y installent pour plusieurs années. L’Institut de l’Enfant-Jésus, ainsi que le Collège, servent de cantonnement aux Allemands et de grand dépôt d’armes et de munitions de la Luftwaffe. Six soldats allemands sont inhumés dans une pelouse de l’hôpital, cinq dans la propriété privée Fiévet (chaussée de Namur), un autre dans le jardin d’Oscar Robert et vingt-sept autres dans le cimetière allemand de l’avenue du Centenaire. Cependant, cet inventaire reste incomplet !

Durant l’occupation de l’Institut de l’Enfant-Jésus, un soldat allemand prend plusieurs photos de qualité assez médiocre, elles sont datées du mois de septembre 1940. Sur l’une d’elles on peut voir une grotte dédiée à Notre-Dame de Lourdes, celle-ci est représentée lors d’une de ses apparitions. Dans la grotte, un autel en marbre blanc est érigé sur lequel se dressent une croix avec Christ entourée de part et d’autre de deux chandeliers. En regardant de plus près, on aperçoit à droite de la grotte, sous un saule, un léger monticule surmonté d’une croix.

………

Laisser un commentaire