Victor Rousseau – sculpteur natif de Feluy

Marcel Bougard vient de donner, à la collection « Figures de Wallonie » éditée par l’Institut Jules

Marcel Bougard vient de donner, à la collection « Figures de Wallonie » éditée par l’Institut Jules Destrée, une monographie d’une centaine de pages, avec illustrations, sur VICTOR ROUSSEAU, SCULPTEUR WALLON (1).

On a déjà beaucoup écrit sur l’artiste de Feluy – peu d’ouvrages sans doute mais combien de dizaines, voire de centaines d’articles ! – et Marcel Bougard risquait fort de faire écho à l’une ou l’autre des voix qui, autrefois ou naguère, ont parlé de Victor Rousseau. Toutefois, ayant eu la chance de pouvoir consulter et utiliser les manuscrits laissés par le maître, il a fait oeuvre originale, Il a même écrit un livre dont l’ intérêt dépasse la personne et l’oeuvre du grand disparu. En effet, l’ou- vrage de Marcel Bougard fait, comme en contre-point, l’éloge d’un admirable petit village : Feluy, où Victor Rousseau avait vu le jour le 16 décembre 1865, et des paysages qui l’enferment dans leur cadre verdoyant.

Dans sa préface, Marcel Bougard nous apprend que Victor Rousseau – qui possédait une bonne plume – a rédigé, durant les vingt-cinq dernières années de son existence, quelque trois cents poèmes, un millier de notes ou impressions, ainsi que des TABLEAUX CHAMPETRES DE MON ENFANCE qui, terminés en 1947, comportent douze copieux chapitres.

……..


Laisser un commentaire