A Saint Nicolas

0 grand Saint Nicolas, bin râde ça s’ra va fièsse,
In djoû qui, dès-èfants, fét souvint toûrner l’tièsse,
Eyè, boûn saint, sans r’proche, djè vîn vos supliyî,
Dè n’pus, come lès-autes coûps, dins vos comptes, roubliyî,
Què dj’ai à pinne huit ans, què dj’ai deux p’titès sieûrs,
Yè qu’nos-avons bin l’dwèt à n’bètchéye dè bouneûr,
Scuziz-m’, savèz, grand Saint, si dj’vos pâle aussi franc,
Mins c’èst pus foûrt què mi, faut qu’djè ruwe dins lès rangs.
A no maiso, viyîz, èl lend’main d’vo toûrnéye,
Nos n’trouvons jamés rîn au pîd dè l’tchèminéye,
Djè vûs bin cwêre, savèz, què vos n’d’in povez rîn,

Què c’èst ptète vd vârlet qui n’ travaye nîn trop bin,
Mins come ça s’èrprésinte, sans minti, chaque anéye,
Djè tîn à vos prév’nu d’vant qu’vos fasse vo toûrnéye.
Vos poûrez vérifiyî su l’lisse qu’i vos rmètra,
Si m’no yè l’cien d’mès sieûrs sont marquis dins l’moncha………



Laisser un commentaire