Almanach de Nivelles 1999 : Cause désespérée ? Une seule adresse : Sainte Rita…

Ceci n’est en aucun cas une publicité, mais bien plutôt une sorte d’adresse ultime et sérieuse pour toutes celles et tous ceux qui ont largement épuisé les divers recours que l’on peut adresser à gauche ou à droite pour tenter de mettre fin à une situation désespérée, maladie, accident, absence ou souffrances indicibles.

Le 22 mai de chaque année, la dévotion chrétienne se tourne vers sainte Rita, diminutif de Marguerite, Margherita en italien signifiant `perle” ; c’est cette dernière forme, abrégée en Rita, qui sera retenue définitivement dans nos contrées européennes.

Nous sommes en pleine période des roses, et pourtant, le miracle de sainte Rita fut de parvenir à faire fleurir un plant de roses en plein hiver, à quelques jours de sa mort. La fleur appréciée entre toutes par les femmes est devenue, avec le temps, le symbole, tout d’abord de la sainteté, puis celui de la bienvenue et
de la présence protectrice tant de la sainte que du Christ dans chaque foyer qui l’arbore.


……..


Laisser un commentaire