Cueillette du bibliothécaire et revue de presse.

Auteur : MARTIN J. Le troisième fascicule ( septembre 1964) du tome XIII de « WAVRIENSIA »,

Le troisième fascicule ( septembre 1964) du tome XIII de « WAVRIENSIA », bulletin du Cercle historique et archéologique de Wavre et de la région, est consacré aux enseignes et noms de maisons de Wavre au temps jadis. Cette précieuse étude est due à Mr J. Martin. Au sommaire du quatrième fascicule du même tome, nous relevons LA HULPE : quelques anciennes épitaphes (par F. Van Cranenbroeck) , OTTIGNIES : un gisement paléolithique (par J. Soetens) ; JODOIGNE : note sur un ciboire en argent du trésor de l’église Saint-Médard ( par J. Martin ) .
Dans un article publié par la revue  » BRABANT TOURISME » (juillet-août 1964 et reproduit dans le dépliant touristique consacré au Roman Pays de Brabant) notre ville est qualifiée de « berceau de la dynastie carolingienne ». Un lecteur de cette revue fait remarquer (septembre 1964) qu’on ne comprend pas bien pourquoi Nivelles plutôt que Corswarem serait le berceau de cette dynastie. En effet, dit-il, c’est sans doute au palais de Corswarem, palais des anciens rois francs, que demeurait Pépin le Vieux ou de Landen (père de sainte Gertrude). Et la revue « Brabant Tourisme » d’ajouter : « D’après Larousse, c’est Charlemagne (742-814) qui a donné son nom à la dynastie carolingienne. Il est né en Neustrie ou royaume de l’Ouest. Son père, Pépin le Bref, était né à Jupille (Liège) en 714. Ceci incita certains auteurs à fixer le lieu de naissance de Charlemagne à Jupille qui serait ainsi le berceau de la dynastie carolingienne, cependant qu’Aix-la-Chapelle (qui a
été la capitale de son vaste empire) revendique aussi cet honneur ».


Laisser un commentaire