Faits rosses & féroces

Auteur : Un mendiant sonne à une porte. Une dame vient ouvrir. Il lui dit,

Un mendiant sonne à une porte. Une dame vient ouvrir. Il lui dit, lamentable : Comme vous le voyez, j’ai perdu mon bras et …
La dame referme vivement la porte en grognant : Il n’est pas ici ! Cinq heures du matin ! L’adjudant entre comme un boulet de canon dans la chambrée et hurle : Je veux voir tout le monde en tenue d’exercice dans la cour dans cinq minutes.
Un des soldats ouvre un oeil et demande : Adjudant, est-ce que nous pouvons y aller un peu plus tôt si nous en avons envie ?
Encore une histoire militaire ! Elle a pour thème : économies à l’armée.
On avait déplacé un bataillon de Bruxelles à Namur. Les officiers supérieurs avaient réclamé une voiture pour faire le trajet quotidien entre leur domicile bruxellois et la caserne Namuroise



Laisser un commentaire