La vie des Cercles & Sociétés de Nivelles

AU CORPS MUSICAL NIVELLOIS : Les premiers pas d’un nouveau né …. Nous avons vu dans notre précédente chronique comment était né notre CMN et aussi comment il avait été baptisé. A cette société naissante, il fallait un chef ; c’est, nous l’avons dit, Mr Emile François, 1er-prix du Conservatoire de Bruxelles, qui accepta cette lourde tâche. Il continue d’ailleurs encore actuellement à diriger notre sympathique harmonie. Comme toute société qui se respecte, elle se devait d’avoir aussi un président. C’est avec beaucoup d’unanimité que les musiciens acceptèrent la candidature de Mr Joseph Leherte, lequel devait assumer la tâche de guider les premiers pas de notre musique. Tâche très malaisée car, nous l’avons vu, cette phalange avait été constituée à la hâte et ne possédait pas encore l’équilibre……

A LA MEUTE SAINT-MICHEL : Les activités viennent de reprendre à la Meute et déjà les louveteaux sont en pleine action, Marc Herrent et Philippe Wydouw ont succédé à Bernard Paquet et à Alain Espalard, sizeniers montants à la troupe le 2 octobre. Bernard Demylle continue son badge de collectionneur : déjà un nouvel album depuis là reprise (papillons tropicaux) ! Philippe Wydouw s’attaque aux collections Historia et Bernard Dehoubert aux points Tintin, Marc Herrent s’ occupant des échanges. Chez nous comme dans les autres sections de la fédération, on parle beaucoup du nouvel uniforme des chefs : les staffs de meute porteront sous peu le pantalon de velours beige, le pull beige et la chemise gris foncé, le tout sans insignes. Pour les staffs de troupe, la chemise sera rouge ……..



Laisser un commentaire