On en parle à Nivelles et Ailleurs


Dans le cadre de la promotion de Nivelles « Ville-Pilote », notre Syndicat d’Initiative envisage l’installation de la « Confrérie de la tarte al djote ». La cérémonie serait fixée au dimanche 16 octobre 1966. Y seraient invités tous ceux qui s’engagerait à fabriquer et à vendre la spécialité gastronomique nivelloise dans les meilleurs conditions ; de même que les personnages et personnalités connus pour maintenir un intérêt à la Société et lui donner un standing suffisant. Un comité provisoire a été créé en vue d’étudier un règlement de la Confrérie et de déterminer les règles pour……

Lu dans l’hebdomadaire « Combat » du 7/4/1966 : « La situation de « La Brugeoise et Nivelles » est cause de légitimes inquiétudes dans le Brabant Wallon. La firme envisage la mise en chômage de 400 des 1.200 travailleurs de la-région de Nivelles. Ces mises en chômage seraient étalées de mars à décembre. Théoriquement, ces mises en chômage ne devraient pas dépasser trois mois, ensuite les travailleurs pourraient être repris soit dans la section chaudronnerie, soit dans la section des châssis….



Laisser un commentaire