Où il est question de carte d’identité…

Auteur : LECOCQ Georges Léopold Bérhin a fait atterrir récemment – cela n’a présenté aucune difficulté

Léopold Bérhin a fait atterrir récemment – cela n’a présenté aucune difficulté pour lui, ancien aiguilleur militaire du ciel-, sur mon bureau, un document datant de la 1ère guerre mondiale,
de 1916 plus exactement,et qui n’est autre qu’un « Ausweis » [LAISSER-PASSER] délivré par l’occupant allemand et destiné à assurer Une circulation aisée à la personne qui le détient.

Etonnement de ma part que de m’entendre dire qu’il s’agit là d’un document faisant réellement office de carte d’identité, pour la raison bien simple que cette dernière n’existait pas encore à l’époque en Belgique. L’occasion pour moi de vous resituer l’apparition de la C.I. en Belgique, du moins dans la partie qui ne constituait pas le bientôt célèbre réduit national, du côté du fleuve Yser. C’est donc en septembre 1914 que tout Belge, ou reconnu comme tel, d’un âge donné (18 ans ?) se vit dans l’obligation de détenir à la fois une carte d’identité, une carte de travail et même une carte de contrôle, dispositions administratives obligatoires sous peine de répression.

……….


Laisser un commentaire