Promenade dans notre Collégiale en 1940

Chez de très bons amis, je retrouve toujours a:vec émotion un tableau dû au pinceau du si regretté Mr Lesuisse, représentant un angle de la collégiale depuis le premier gros pilier de la grande nef et montrant les boiseries de cette nef, la clôture de la chapelle Madame et le fond de la basse nef gauche. Ceci m’amène à commencer notre visite par ce côté. Cette chapelle est la première se trouvant à gauche en 1215, on la mentionnait sous le nom de chapelle de l’abbesse et avant « Haute chapelle », Dans les derniers temps, on la désignait sous le nom de chapelle de Notre-Dame des Victoires parce qu’elle renfermait un autel sous cette invocation, mais elle a été appelée Chapelle abbatiale et chapelle Madame comme appartenant à l’abbesse qui venait y entendre la messe dans une espèce de cage vitrée en chêne sculpté établie en face de l’autel, Une entrée particulière dont les traces subsistent conduisait de la chapelle à l’hôtel abbatial qui était à l’emplacement de l’hôtel de ville. Elle fut reconstruite aux frais de l’abbesse de Lannoy qui la fit voûter, paver de marbre blanc & noir, clôturer et orner d’une table d’autel. Cette abbesse travailla d’ailleurs avec générosité à l’embellissement de l’église, En 1643, elle fit recouvrir……


Laisser un commentaire