Promenades Pédestres près de chez vous : A Chambourées au S’Pluch


C’est bientôt le moment de leur cueillette… A Nivelles, « aller à chambourées au bos du s’Pluch », cela fait un peu partie du folklore local. On dit que pour être un vrai « ACLOT » il faut, entre autres choses, être né à Nivelles, ou à défaut y habiter depuis un certain temps, qui varie d’ailleurs suivant les sources d’information ; on dit qu’il faut en outre avoir fait plusieurs fois le « tour de Ste-Gertrude », qu’il faut aussi avoir dégusté la « tarte al djote » et la « double » dans leurs sanctuaires locaux, avoir fêté le carnaval à Nivelles, quand l’ARGAYON, l’ARGAYONE, EL’LOLO et le CHEVAL GODET sont de sortie, connaître la chanson de Djean-Djean, EL ROUSE DE STE-ERNELE…. J’en oublie peut-être, mais je crois qu’il faut encore absolument avoir été cueillir des « CHAMBOUREES au S’PLUCH« . Notez qu’il y a naturellement des jonquilles pour les appeler par leur nom français – dans d’autres bois des environs, et qu’il y en a des champs immenses dans les VOSGES plus lointaines, où elles ont leurs fêtes et leurs cortèges , mais celles-là ne comptent pas pour L’ACLOT, Pour lui, il n’y a que les « chambourées du S’PLUCH« , qu’enfants, « jeunesses » et même moins jeunes vont cueillir en bandes joyeuses, un peu comme par tradition, et ramènent un beaux bouquets jaunes liés sur des bâtons. Ces « chambourées » sont comme un signe de printemps nivellois……


Laisser un commentaire