Savez vous que…


SAVEZ-VOUS que le chevalier Jean-Adolphe-Maximilien Clément de Cléty de Witterzée, né à Bruxelles le 7 décembre 1794, lieutenant en premier au régiment des Dragons Légers n° 5, était grand, roide plutôt que droit, sanglé dans une redingote militairement boutonnée, cérémonieux à l’excès, entiché de sa noblesse, glorieux de sa carrière militaire (il était à Waterloo) et qu’il vivait dans une pose si soutenue qu’elle lui était devenue naturelle ? Il avait épousé le 24 novembre 1824, à Nivelles, Henriette-Caroline-Xavière-Ghislaine comtesse Vandernoot, veuve du baron van Grave, dont la maison était située rue de Charleroi (n° 10, hôtel de Burlet, détruit en 1940). Le peuple ne lui pardonnait pas son ostentation, Il laissait volontiers tous les mendiants de la ville s’assembler devant son hôtel de la rue de Charleroi; il apparaissait alors avec majesté et remettait à l’un d’eux un napoléon en leur disant, d’un ton plein de solennelle bonté: « Tenez, mes amis, partagez-vous cela ». Un de ses frères était page du roi Guillaume et de Cléty, commandant de la garde bourgeoise nivelloise en 1830, était un orangiste notoire. Il ne pouvait manquer de faire sonner bien haut ses attaches avec le gouvernement abhorré, Aussi fut il la première et presque la seule victime de la fureur populaire en septembre 1830.

Laisser un commentaire