Noël en ces jours

Je sais l’étable pauvre où renaître enfanté. Par l’union de la nuit et de l’aube

Je sais l’étable pauvre où renaître enfanté. Par l’union de la nuit et de l’aube naissante. Par la parole simple et le cri de l’été. Par l’enfant Jésus-Christ par la mère gisante.

……..


Laisser un commentaire