Le jeune RIMBEAU déambule chez nous

Auteur : FRANQUART Arthur Rimbaud a seize ans. Il se trouve, comme dirait Robert Montal,

Arthur Rimbaud a seize ans. Il se trouve, comme dirait Robert Montal, en pleine crise d’originalité juvénile. A son professeur Izambard, parti en vacances à Douai, le jeune Arthur resté à Charleville, annonce des projets inquiétants : « A bientôt » écrit-il, « des révélations sur la vie que je vais mener… après les vacances « . Il écrit cela le 25 août 1870 et, le 29, il quitte sa maison sans dire où il va. Il a revendu ses livres de prix et avec ce peu d’argent, il prend le train pour Paris en faisant un détour par Charleroi. A Paris, à la gare du Nord, il lui manque 13 francs pour acquitter le prix de son voyage et il est envoyé en prison. Il lance à Izambard un appel d’enfant perdu :  » J’espère en vous, faites tout !. Je vous aime comme un frère, Je vous aimerai comme un père … Et si vous parvenez à me Libérer, vous m’emmènerez à Douai avec vous « .





Laisser un commentaire