Nivelles ma petite ville

Les nouvelles voitures Trans-Europ du Paris-Amsterdam 1 carrossées en acier inoxydable et équipées du conditionnement d’air (chauffage et réfrigération) ont été construites à Bruges et à Nivelles. Ces voitures à couloir central peuvent accueillir 46 voyageurs. Les sièges sont inclinables et glissants 9 ce qui permet de s’allonger. Des tables escamotables se déploient pour les repas. Les fenêtres, très larges, sont à double paroi. Des stores vénitiens à commande électrique voyagent entre les deux glaces. Toutes les portes sont automatiques, grâce à un dispositif électropneumatique. L’isolation acoustique et une suspension bien étudiée assurent un silence total. Onze voiture semblables sont déjà en service. Deux de ces voitures ont été exposées à la gare du Midi à Bruxelles (juillet 1964). Elles étaient attelées à une des cinq locomotives bleues tri-courant du type 150.

Le Conseil communal de Nivelles a approuvé en juin dernier la cession de la « Tourette » à la ville. Les conditions de la cession par le propriétaire sont : la prise en charge par la ville des travaux d’équipement et d’aménagement d’un accès à l’édifice et la restauration de ce dernier. La Tourette est un bâtiment fort gracieux, rebâti par l’abbesse Marguerite de Haynin sur l’emplacement d’une autre Tourette, non loin de la porte de Mons. Dans le testament de cette abbesse (10 novembre 1623), on lit :
 » Je laisse à mon neveu François Dandelot, chanoine de Tournay … et à mon neveu Robert,. son frère . . . je lui laisse la petite maison que j’ai fait faire hors la porte de Mons et aussi le grand jardin où la dite maison est assise….Les armes de l’abbesse sont sculptées sur une poutre de cette maison.



Laisser un commentaire