Savez-vous que ? L’Origine du Nom de Bornival


Un plaisant chroniqueur écrivait, il y a quelque vingt ans, dans une gazette nivelloise : « Je ne sais où et comment, un historien, pourtant sérieux, peut avoir été trouver comme étymologie à Bornival le nom de Pourbais. Cela me paraît être un véritable mystère. Je ne vois à mon avis aucun rapport entre Pourbais et Bornival. Si dans mes lecteurs, quelqu’un pouvait m’indiquer s’il y a trace d’un ancien nom de Bornival qui serait Fourbais, je serais très aise d’accepter une explication là-dessus ; en attendant, cela reste donc une « cruelle énigme » que ce nom de Pourbais, que certain historien donne comme ancien nom de Bornival ». Le plaisant chroniqueur était un plaisantin. L’énigme n’a rien de cruelle. C’est inutile de chercher un rapport étymologique entre Pourbais et Bornival. Il n’y en a pas, bien que ces deux noms soient employés pour désigner les mêmes terres. Les dîmes de Pourbais (1209 et 1244) L’appellation Pourbais était usitée au 13e siècle. Nous voyons ; en effet, dans un acte de 1209, un certain Godefroid de Hodeberge et sa femme céder aux moines de Cambron les dîmes de Pourbais, à condition de payer aux abbesses de Nivelles, dont ils tenaient ces dîmes en fief, un cens annuel de 12 deniers de Nivelles.

Laisser un commentaire